top of page

À PROPOS

Lors d'une nuit blanche du printemps 2018, David Wilk eut deux épiphanies, l'une d'elles étant qu'il allait devenir photographe avant le lever du jour.


Il a toujours été question de vivre l'instant, de le saisir, puis de le laisser partir. D'abord dans la musique qu'il a faite, dorénavant dans les images qu'il capturera. Cette épiphanie fut un déclic, un besoin de se reconnecter à l'être humain, sortir d'une certaine léthargie, d'une période de repli sur soi. C'est pour cela qu'est d'abord née la série "Des histoires dans la peau": demander aux gens qu'ils racontent leur histoire, petite ou grande, puissante ou légère, triste ou heureuse, belle ou moche...rencontrer ces personnes, les photographier, leur laisser la liberté d'écrire leur histoire comme elles l'entendent.

Son travail est toujours l’histoire d’une rencontre intime et authentique avec l’autre. De ses clichés, se dégage une atmosphère feutrée, teintée d’une douce mélancolie. Sa pratique de la photographie est une exploration passionnée des procédés argentiques, avec un attachement particulier pour le polaroid, mais également la découverte d'autres supports, notamment vidéo avec le Super 8.
 

© Elisabeth Froment

ME CONTACTER

Success! Message received.

bottom of page